Bio

Michelle Agnes Magalhaes commence l’étude de la composition en 1994 avec Hans-Joachim Koellreutter, au Brésil. En 2002, elle obtient une licence de composition à l’Université d’État de Campinas, et en 2010 un doctorat de musicologie à l’université de São Paulo. Pianiste, elle se produit également en tant qu’improvisatrice.

Sa musique explore les limites entre geste et écriture, improvisation et composition. Ses œuvres ont été programmées par les ensembles Intercontemporain, Soundinitiative, 2e2M, l’ensemble l’Itinéraire, l’ensemble Multilatérale, Percorso Ensemble, Arsenale, Abstraï, Accroche Note, Promenade Sauvage, ECCE, Bahia Blanca Soloists, Quartetto Prometeo, Flame Ensemble, TaG Neue Musik, 20° dans le noir, Talea Ensemble, etc.

Elle a reçu des commandes de Radio France, de la Biennale de Venise, du Radcliffe Institute for Advanced Study de l’Université de Harvard, de l’Orchestre Philharmonique de Goiás, du SESC – Brésil, du Ministère de la Culture, de la Sacem et de la Fondation Siemens.

Depuis 2003, elle a obtenu des bourses et des résidences de composition à l’Institut International de Musique Electroacoustique de Bourges, à la Fondation Giorgio Cini de Venise, au Summer Composition Institute de l’Université de Harvard, à la compagnie Walpurgis de Anvers en Belgique, à la Fondation Camargo de Cassis, à la Villa Sträulli en Suisse et à l’Institut Français du Maroc.

Depuis 2017 elle est membre du Radcliffe Institute for Advanced Study de l’Université de Harvard en composition musicale.

Depuis 2014, elle collabore régulièrement avec l’Ircam, d’abord en tant que chercheuse, s’intéressant au geste musical et au lien entre écriture et improvisation et plus récemment en tant que compositrice en résidence en recherche artistique, avec un travail sur le cerveau musicien.

Elle vit et travaille aujourd’hui à Paris où elle enseigne au Conservatoire Francis Poulenc.

liens : michelleagnes.net, brahms.ircam.fr/michelle-agnes-magalhaes