Stage de Musique (1)- Ateliers Croisés

Pendant une semaine, l’usine Saint-Marthe est habitée par une dizaine de musiciens. Mon atelier de composition musicale rejoint l’atelier de dessin et de gravure de Gisèle Jacquemet. Les partitions des enfants créées la semaine précédente deviennent musique jouée par le groupe d’instrumentistes rassemblé pour le stage. José Nisa découvre la partition en forme de livre-accordéon de Joachim et développe une improvisation avec l’aide de ces éléments visuels – une cartographie de son qui guide l’organisation formelle de la pièce. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s