Intervention à l’atelier de Gisèle Jacquemet (1)

Pendant une semaine, Gisèle Jacquemet, plasticienne et membre fondateur de l’association Ceci n’est pas une usine, anime un stage de dessin et de gravure adressé aux enfants de 7 à 10 ans. Elle m’invite aussi à intervenir et rapidement, les signes de nos affinités commencent à apparaître. Gisèle propose un travail autour du livre-accordéon et fait découvrir aux enfants le travail de Warja Lavater. Cette même autrice a été une référence fondamentale pour moi, dans ma recherche d’une certaine souplesse dans les systèmes de notations musicales et leur symbolique.

Notre collaboration s’établit rapidement au cours de cette semaine. Les propositions de Gisèle concernant le dessin et la gravure me semblent accueillir avec justesse des interprétations musicales. L’ensemble des outils de travail – tels que les éléments de la typographie musicale – suggère des têtes de notes, des figurations sonores, des articulations, des modes d’attaque et de résonance. 

Le stage de dessin et gravure proposé par Gisèle a été soutenu dans le cadre du dispositif “Eté Culturel” du Ministère de la Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s